Caractéristiques d’un bon leader

Publié le : 23 août 20215 mins de lecture

Quelle est la meilleure définition d’un leader ?

Est-il suffisant de dire qu’une personne est responsable d’une organisation ou d’un groupe de travail ?

Y a-t-il des caractéristiques qui indiquent si une personne est un leader ou possède du leadership ?

En fait, il existe des qualités personnelles et comportementales, liées à la position ou à la fonction dans l’entreprise et les organisations, qui sont utiles pour identifier la figure du leader.

Alors, naît-on leader ou le devient-on ?

Puisque nous sommes en mesure d’identifier le leadership à travers certaines qualités personnelles, nous pouvons également dire qu’un leader est né.

C’est une personne qui est capable de guider et de diriger un groupe, d’organiser et de résoudre des problèmes et surtout qui est reconnue comme telle par les autres.

Si nous nous référons à la position occupée, nous sommes face à un leader qui a été façonné au fil du temps et qui a vécu différentes expériences, telles que les postes élevés occupés, la relation avec les employés et la manière de coordonner et de diriger.

Dans ce cas, les caractéristiques personnelles ne sont pas aussi déterminantes que les caractéristiques professionnelles.

En revanche, si l’on se réfère au comportement de la personne, il faut surtout prendre en compte les aspects impliqués dans ses décisions.

Ces derniers sont-ils plus axés sur les aspects productifs de l’entreprise ou davantage sur les relations sociales au sein du lieu de travail ?

Selon l’orientation des comportements, un leader peut également être identifié en fonction des besoins particuliers du moment ou du contexte.

Caractéristiques d’un bon leader

En dehors de tout ce qui vient d’être dit, un bon leader est une personne dotée d’un fort charisme, qui inspire les autres et que les autres veulent suivre.

Cependant, une personne occupant un poste à responsabilité ne doit pas nécessairement posséder les caractéristiques d’un leader.

Bien que certaines qualités personnelles puissent faciliter le leadership, il s’agit d’un concept à double sens, qui fait référence à la fois à l’agent d’influence et aux personnes influencées (Katz et Kahn).

Un bon leadership exige que la personne possède d’excellentes caractéristiques interpersonnelles, telles que l’empathie, de bonnes aptitudes à la communication et à la motivation, mais aussi de bonnes caractéristiques professionnelles.

Par exemple, la gestion d’une équipe, de bonnes capacités de résolution de problèmes et la planification d’objectifs et de stratégies.

Une personne peut naître avec des compétences utiles pour diriger les autres, mais si elle veut exercer son leadership de la manière la plus appropriée, elle devra faire un effort pour affiner et développer de nouvelles compétences qui lui permettront de mener à bien son rôle de leader.

Bien sûr, il ne faut pas oublier que le leadership exige la création et le maintien d’un bon environnement de travail, tant par les autres que par soi-même, et que chaque personne est libre de choisir son propre leader. Le leadership ne doit jamais être négligé, mais gagné jour après jour.

Le leadership est bien plus que l’exercice du pouvoir

Comme vous pouvez le constater, pour être un bon leader, il ne suffit pas d’être capable de diriger et de mener.

Un bon leadership consiste à être capable d’influencer les autres, de les amener à faire ce qui leur est proposé et de le mener à bien avec motivation.

Qu’ils se sentent à l’aise sur leur lieu de travail et accomplissent leurs tâches de manière efficace et efficiente.

Le leader est celui qui sait intégrer toutes les ressources et faire grandir chacun de ses employés.

Il connaît bien son équipe, sait quelles sont les forces de chacun et sait quelles sont celles qui peuvent être développées.

Il sait aussi quand il faut être dur ou quand il faut déléguer le travail et se concentrer sur les relations avec les employés.

Le leadership ne consiste donc pas à commander pour le plaisir de commander.

Il s’agit plutôt de faire grandir votre équipe par la motivation. Proposer de nouveaux points de vue, prendre des risques et faire confiance à ceux qui ont parié sur nous.

Le leadership, c’est aussi être un patron, mais savoir que votre succès vient du soutien de vos collaborateurs.

Plan du site