Quatre étapes pour garantir la qualité de vie au travail

Assurer le bien-être au travail est l’un des meilleurs moyens de contrôler le stress. Après tout, il est courant de passer une grande partie de la journée à travailler, n’est-ce pas ? La routine de se lever tôt, de manger n’importe quoi, d’être attentif à tout et à tout le monde et de faire face à des situations pas très agréables, peut déclencher une série de problèmes qui, s’ils ne sont pas traités, compromettent sérieusement la santé de toute personne.

Le post d’aujourd’hui parle de 4 conseils qui vous permettront d’avoir la vie que vous méritez, dans et en dehors de votre activité professionnelle.

Vous êtes prêts à connaître ces conseils ? Lisez la suite !

Qu’est-ce que la qualité de vie au travail ?

La Qualité de Vie au Travail, ou QVT, se caractérise par un environnement de travail et une satisfaction de salariés assez propice pour optimiser la performance globale d’une entreprise.

Selon une définition introduite par l’Accord National Interprofessionnel (ANI), elle rassemble « les conditions dans lesquelles les salariés exercent leur travail, et leur capacité à s’exprimer et à agir sur le contenu de celui-ci »

De nombreux organismes français se préoccupent de la QVT, dont l’Agence Nationale pour l’Amélioration des Conditions de Travail. L’ANACT considère d’ailleurs que la qualité de vie au travail des employés doit être construite autour de 6 axes principaux que sont :

  • Les relations sociales avec les collègues et la hiérarchie ;
  • Le contenu du travail et les moyens attribués pour le réaliser ;
  • L’environnement professionnel ;
  • L’organisation du travail ;
  • L’équilibre entre vie professionnelle et vie familiale ;
  • L’accomplissement personnel au travail et l’évolution de carrière.

1. Mangez des aliments de qualité pendant la semaine

Sans une alimentation appropriée, nous commençons rapidement à souffrir d’une perte d’énergie. Par conséquent, les performances au travail diminuent et le stress augmente.

Et comme nous le savons tous, affronter une journée de travail avec une fatigue exacerbée peut faire la différence entre une journée raisonnable et une journée catastrophique.

La solution à ce problème ? Comprendre l’importance de l’alimentation pour votre corps. Avec de petits changements, il est possible d’avoir plus d’humeur et d’énergie et une belle sensation de bien-être, ce qui est indispensable pour ceux qui recherchent une bonne qualité de vie.

Et n’oubliez pas : les heures de repas peuvent être tout aussi importantes que ce que vous mangez.

2. Avoir un programme et des objectifs quotidiens

Rien de pire que de commencer la journée sans savoir quoi faire. Le manque de direction nous fait perdre un temps précieux qui pourrait être utilisé de manière productive.

Prenez quelques minutes de votre journée pour planifier le lendemain ou quelques brefs instants le matin pour planifier les tâches que vous devez accomplir dans les prochaines heures.

Cette petite astuce vous permettra d’augmenter (beaucoup) votre productivité.

3. Prenez des pauses programmées pendant vos heures de travail

Certaines études scientifiques ont déjà prouvé l’inefficacité de travailler de longues heures sans interruption. Il a même été mentionné dans certaines de ces études que de courtes pauses (de 10 à 15 minutes) peuvent réellement augmenter l’efficacité.

L’astuce consiste à adapter ces pauses à votre emploi du temps et à vos objectifs quotidiens. Profitez de ces brefs moments de repos pour vous déconnecter complètement du travail.

Et comme conseil supplémentaire, réservez quelques-unes de ces minutes pour méditer, en vous rappelant que vous n’avez pas besoin d’une posture spécifique ou d’une pratique religieuse pour le faire. Méditation est simplement un exercice mental avec d’excellents bénéfices pour votre santé.

4. Apprenez à dire “non”

Contrairement à ce que beaucoup de gens imaginent, la concentration consiste à se focaliser sur quelques tâches et à laisser de côté tout ce qui n’est pas important. En disant “oui” à trop d’interruptions et d’idées différentes, nous commençons à réduire notre productivité.

Le stress et le sentiment d’urgence augmentent souvent, faisant de votre routine de travail un marathon. Respectez vos objectifs et votre calendrier. Tout ce qui n’y figure pas, remettez-le à plus tard et essayez d’organiser votre routine pour inclure ces tâches supplémentaires.

Quel intérêt pour les entreprises d’améliorer la qualité de vie au travail ?

Favoriser le bien-être de vos collaborateurs est un enjeu important pour la pérennité d’une entreprise. En effet, leur offrir un cadre de travail le plus agréable possible aura de réels impacts, qu’ils soient financiers ou humain.

La réduction de vos coûts

Lorsque un collaborateur/trice se sent à l’aise avec son cadre de travail et au sein de son équipe, il est prouvé statistiquement qu’il/elle sera moins sujette à l’absentéisme et à des arrêts maladie. Cela aura pour conséquence de faire baisser votre turn-over et vous permettra de réduire vos divers coûts liés au remplacement et au recrutement en longue durée ou en mission temporaire.

La santé de vos collaborateurs

Outre l’impact monétaire, une bonne ambiance réduira inévitablement le stress de vos équipes. Il y a donc de véritables objectifs en termes de santé et de prévention des risques psycho-sociaux. Pour aller plus loin, plusieurs actions peuvent être mises en situation comme par exemple leur offrir la possibilité de voir un coach personnel.

Le sentiment d’appartenance

Posséder une démarche QVT concrète agira de manière positive sur la fidélisation de vos équipes. Non seulement, vous verrez votre taux de turnover baisser mais cela aidera aussi au développement de votre marque employeur et au rayonnement de votre organisation sur votre secteur d’activité.

Une qualité de vie au travail est synonyme de performances

Dans une entreprise à l’écoute du bien-être de ses salariés, ces derniers pourront mieux s’épanouir dans leurs missions. Ainsi, ils seront davantage productifs, impliqués et investis dans la concrétisation des objectifs de l’entreprise et son développement. Ce cadre de travail agréable et bienveillant pourra même devenir un environnement propice à l’innovation.

Quelques axes d’améliorations simples

Pour améliorer la qualité de vie au travail et réduire le stress de vos salariés, voici quelques idées qui peuvent facilement être appliquées :

Travailler dans un climat social serein

  • Faire en sorte que les dirigeants ou directeurs de services saluent leurs équipes chaque matin ;
  • Instaurer un ou plusieurs jours d’intégration en proposant une courte formation aux les nouvelles recrues ;
  • Veiller à la bonne entente de tous les collaborateurs ;
  • Gérer les conflits de façon diplomatique ;
  • Faire circuler les informations efficacement au sein du personnel via un journal interne ;
  • Assurer l’égalité professionnelle et la diversité entre les employés ;
  • Organiser des activités de team-building pour développer le lien social ;
  • Mettre en place un management participatif ;
  • Encourager et féliciter les équipes lors de grands achèvements ;

Proposer un environnement de travail adéquat

  • Veiller au bon entretien du matériel afin de réduire les accidents du travail ;
  • Permettre au salarié l’aménagement de son bureau ;
  • Définir un espace en tant que salle de pause ;
  • Offrir des postes de travail ergonomiques ;

Permettre aux salariés de se réaliser et d’évoluer

  • Faire en sorte que vos collaborateurs puissent avoir accès à la formation professionnelle qui les intéresse ;
  • Offrir à vos salariés plus d’autonomie et de responsabilité ;
  • Laisser à vos équipes la gestion de leur propre projet ;
  • Veiller à la charge de travail confiée à chaque salarié pour éviter bore-out ou burn-out ;
  • Favoriser l’évolution de carrière grâce à des promotions en interne ;
  • Favoriser une bonne conciliation des vies privées et professionnelles
  • Organiser du co-voiturage entre les employés ;
  • Proposer plus de flexibilité dans les horaires de travail ;
  • Accorder des journées de télétravail ;
  • Se mettre en lien avec une crèche à proximité du lieu de travail ;

Apporter une touche supplémentaire de bonheur au travail

  • Développer les espaces de verdures grâce à des plantes ou des potagers ;
  • S’offrir les services de coachs (sportifs, développement personnel…) ;
  • Créer des boîtes à idées sur des sujets variés et récompenser les participants ;
  • Proposer à des salariés d’échanger leurs postes pour faire découvrir la variété des métiers d’une entreprise ;
  • Organiser des ateliers dégustation de produits locaux ;

Autoriser les animaux de compagnie au travail

Bien d’autres solutions peuvent être envisagées afin d’améliorer la qualité de vie au travail de vos salariés. Que ce soit des outils comme des écouteurs anti-bruit ou des applications comme le réseau social d’entreprise, vous pourrez tout à fait opter pour des solutions adaptées à votre budget.

La QVT avec des salariés intérimaires

D’après le code du travail, un salarié intérimaire doit disposer des mêmes droits et des mêmes avantages qu’un salarié en CDI au sein de l’entreprise utilisatrice chez qui il effectue son contrat de mission. Ainsi, ce que vous avez mis en place pour vos salariés permanents afin d’améliorer leur qualité de vie au travail doit également être utilisable par vos salariés en intérim. Cela peut être des avantages financiers ou non comme des tickets restaurants, une salle de pause mais aussi des activités sportives ou culturelles.

N’oubliez pas que vos salariés, quel que soit leur type de contrat de travail, sont les premiers ambassadeurs de votre entreprise. Il est donc important de prendre soin d’eux de manière égalitaire. Des salariés motivés seront plus performants, qu’ils soient intérimaires ou non. Vous avez donc tout à y gagner.

En conclusion

On sait aujourd’hui que bien-être et performance au travail sont étroitement liés dans la réussite d’une entreprise. Au-delà des aspects financier et compétitif, agir sur ces facteurs présentent aussi des enjeux sociaux et de santé. Pour parvenir à vos objectifs, vous disposez d’une multitude d’outils. En fonction de la taille de votre entreprise et de vos moyens, même la plus petite action sera bénéfique. Vos salariés en intérim ont tout autant le droit de bénéficier des outils et avantages mis en place au sein de votre entreprise que vos salariés permanents. En CDI, en CDD ou en contrat intérim, vous ne devez donc faire aucune différence. En agissant de manière égalitaire, vous véhiculerez non seulement une bonne image mais vous contribuerez à augmenter la motivation de l’ensemble de vos salariés ce qui, in fine, améliorera votre productivité.