Valorisation de la prévention de la santé au travail

Changement démographique, stress et baisse des performances – les responsables dans les entreprises reconnaissent de plus en plus la nécessité de soins de santé préventifs.

Cependant, la santé est souvent réduite à un facteur d’hygiène dans la politique de l’entreprise, avec une pertinence économique supposée faible.

Les conséquences : Les mesures de prévention restent peu spécifiques et générales, l’effort augmente et aboutit rarement aux effets escomptés.

Le fait que la santé puisse être un facteur commercial “dur”, un investissement qui rapporte vraiment, est démontré par les entreprises qui intègrent systématiquement les questions de santé dans leur stratégie d’entreprise.

Ils ne considèrent pas tant la santé comme un objectif indépendant de l’entreprise, mais plutôt comme une condition essentielle à la création de valeur au sein de l’entreprise.

Savez-vous comment fonctionne la prévention en matière de santé ?

La santé individuelle sert d’indicateur : Elle indique dans quelle mesure les ressources de performance physique, psychologique et mentale des travailleurs sont en harmonie avec les exigences du travail, c’est-à-dire cohérentes. L’état de santé peut être soumis à des fluctuations.

Une vaste expérience pratique montre que la prévention de la santé influence les performances humaines – et n’est en aucun cas cosmétique.

Cela est particulièrement vrai pour les formes exigeantes de travail de la connaissance innovant et créatif.

Des conditions de travail ergonomiques, des structures équilibrées et des contenus d’activité significatifs créent des conditions favorables à la santé et à la capacité de travail.

La façon dont les gens travaillent ensemble façonne également leur santé.

Les interventions adaptées à la situation de la gestion de la santé au travail contribuent au développement cohérent des ressources de performance physique, mentale et spirituelle des travailleurs – et l’entreprise en profite également : Ceux qui bénéficient de conditions de santé favorables sont généralement plus productifs.

De cette manière, les conditions essentielles au succès sont créées pour renforcer la compétitivité de l’entreprise et générer de la valeur pour l’entreprise.

Comment sont développées les solutions opérationnelles sur mesure ?

Comment procéder concrètement pour développer systématiquement une stratégie de santé en entreprise ?

La prévention sanitaire dépend des conditions d’exploitation respectives.

C’est pourquoi un système de gestion de la santé doit être basé sur les conditions de travail spécifiques de l’entreprise.

On commence généralement par identifier les facteurs potentiels qui sont essentiels à la réussite.

Pour ce faire, on capte les tendances socio-économiques et les examinons sous l’angle des opportunités et des risques opérationnels.

Par exemple, on demande : “Comment le vieillissement de la main-d’œuvre affecte-t-il les processus de production ?” ou “quels sont les facteurs de stress qui entravent les bonnes performances ?

Dans un deuxième temps, on discute des forces et des faiblesses de la stratégie de santé de l’entreprise avec des représentants de celle-ci.

Sur la base des déficits identifiés, on développe la gestion de la santé de l’entreprise, voire la réorientons.

L’objectif est de créer les meilleures conditions de santé possibles pour les employés et les processus de l’entreprise.

Enfin, on intègre la gestion stratégique de la santé dans le processus de gestion opérationnelle.

Ainsi, elle devient une partie intégrante du développement de la stratégie, de la planification des ressources, de la planification de la mise en œuvre et de l’amélioration continue.

De cette façon, la santé peut avoir un impact durable sur l’entreprise.